Installer un système de rafraichissement performant | CCI Gard
Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur pour les entreprises

Installer un système de rafraichissement performant

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 31 août 2023

Vous souhaitez désormais installer un système de rafraichissement performant et la question qui se pose à vous est : « dois-je investir dans une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique ? »

 

La différence entre géothermie et aérothermie, réside dans la manière dont les pompes à chaleur (PAC) tirent leur énergie. La géothermie exploite la température stable du sous-sol avec des PAC eau/eau tandis que l’aérothermie avec des PAC air/air ou air/eau, capte les calories dans l’air.

 

Le coefficient moyen de performance saisonnier (SCOP) d’une PAC aérothermique est d’environ 1,8 à 3.4 tandis que celui d’une PAC géothermique oscille entre 4,5 et 6. Cela signifie par exemple que si vous avez besoin de 10 MWH d’électricité pour chauffer un local, vous consommerez 5,55 MWH d’électricité avec une PAC aérothermique (1 387 € avec 0,25 €/kWh) alors qu’avec une PAC géothermique le compteur électrique n’enregistrera que 2,22 MWH (550 € à 0.25 €/kWh) ! C’est le même principe pour la production de rafraichissement et l’on peut aller encore plus loin en équipant la PAC géothermique d’un module de géocooling. Dans ce cas le coefficient de performance pourra atteindre le score de 20 durant les heures de fonctionnement de ce dispositif !

 

Les pompes à chaleurs géothermiques ainsi que tout leur environnement technique sont classées parmi les générateurs à énergies renouvelables. Elles ouvrent droit à des subventions conséquentes contrairement aux pompes à chaleur aérothermiques.

 

Entreprises et collectivités, n’hésitez pas à contacter la Mission Chaleur Renouvelable du Gard pour une étude et un accompagnement gratuits.

 

Je contacte un conseiller